Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Bonoua / Sport - Santé: La salle de sport Gafa Fitness & Art ouvre ses portes.  
Action sociale en faveur de la paix : Grain de thé et d'alloco à Samo  
Présidentielles 2020: Pas de vote à Bonoua ville  
Bonoua / Tradition : les générations visitent la forêt sacrée  
Bonoua/Désobéissance civile: Encore un mort de trop.  
PURE mobilise la population à dire non au conflit inter-communautaire.  

Les fautes de langue (1): « chaque / tous les » CULTURE GENERALE |

Pour ce nouvel...



Pour ce nouvel article consacré à la culture générale, intéressons-nous à la langue française.

Voici une faute de langue que nous sommes nombreux à commettre; il s’agit de l’emploi de la paire « chaque / tous les » dans le cadre d’un certain nombre d’expressions. De quel emploi s’agit-il donc?

Utilisons des exemples de phrases pour faciliter la compréhension.

Exemple 1 : La manifestation se déroule chaque mois.

Exemple 2 : La manifestation se déroule chaque trois mois.

Eh bien figurez-vous que si l’exemple 1 est une phrase correcte, l’exemple 2 ne l’est pas.

Explication : On utilise chaque pour désigner une entité unitaire. Lorsque l’on dit  » la manifestation se déroule chaque mois » , le mois constitue bien une unité. Un seul mois. Alors que dans l’exemple 2, nous avons  »trois mois ». Du coup, l’expression  »chaque trois mois » n’est pas correcte. C’est une grossière erreur. Puisque  »chaque » renvoie à l’unité (un).

Quand l’élément désigné n’est pas unitaire, on utilisera plutôt  »tous les ».

Exemple : La fête aura lieu tous les deux mois / tous les trois mois … / toutes les 4 semaines.

Mais on ne dira pas  »la fête aura lieu chaque deux/trois semaines ».

On s’est compris j’espère… Bonne journée.



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub