FERNAND SANGHA WOGNIN : UNE JEUNESSE 3S (Solidarité, Savoir, Succès)

FERNAND SANGHA WOGNIN : UNE JEUNESSE 3S (Solidarité, Savoir, Succès) FERNAND SANGHA WOGNIN : UNE JEUNESSE 3S (Solidarité, Savoir, Succès)
© Source image:

FERNAND SANGHA WOGNIN : UNE JEUNESSE 3S (Solidarité, Savoir, Succès)

 

COMMERCIAL DE FORMATION

Certificats en DEVELOPPEMENT PERSONNE et ART ORATOIRE

              

APPELLATION POUR LA CAMPAGNE :

 

Slogan : Solidarité, Savoir, Succès

Ma vision pour le département : Une Jeunesse 3S

SIGNIFICATION 

 

Solidarité :

(Seul, on va plus vite, ensemble on va plus loin)

 Un appel à l’union, l’unité et la cohésion de toute la jeunesse départementale sans considération des clivages politiques, religieuses ou sociales car seul on avance, mais ensemble on va plus loin.

 

Savoir :

(En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brule)

Une  jeunesse éduquée est une jeunesse éclairée. Par ce fait, elle devient une lumière pour elle-même et pour la société dans son ensemble. Elle contribue mieux à la construction de l’édifice sociétale et devient une force qui change les challenges en opportunités. Ma vision pour la jeunesse départementale de Grand-Bassam est une jeunesse qui se forme et qui apprend dans les domaines qui accélèrent le développement mais aussi une jeunesse qui se rapproche étroitement des valeurs ancestrales qui ont garantie la paix et la prospérité de notre département.

 

Succès :

Ensemble, avec la bonne information et les bons outils, unis autour du développement du département de Grand-Bassam, notre bien commun,  nous la  jeunesse départementale, sommes condamnés à réussir dans nos initiatives individuelles, collectives dans chacune de nos communes et sous-préfectures. Nous sommes la jeunesse qui transforme les challenges en opportunités.

Une jeunesse 3 S.

 

MES PRIORITES POUR LA JEUNESSE DEPARTEMENTALE  DE GRAND-BASSAM

  • L'EMPLOI
  • SCOLARISES, DIPLOMES ET JEUNES PROFESSIONNELS
  • UN RESEAU A FORT IMPACT

Pour l'emploi, je jouerais la carte du 1er S. La solidarité.

 Personne ne peut réussir seul, et même si c’est cela est possible, il y a toujours une divine providence derrière chaque succès. Et si cette divine providence intervient, son but principal est  que ce succès occasionné par elle serve la communauté.

Ainsi, pour les jeunes du département, nous allons travailler à la mise  en place et au renforcement d’un réseau fort entre les jeunes du département pour faciliter l’échange d’informations, de compétences, créer un cadre excellent de mentorat et un tremplin efficace afin de faciliter le succès professionnel des jeunes du département de Grand-Bassam dans tous les domaines d’activité.

On pourra parler le RJPGB (Réseau des Jeunes Professionnels du Département de Grand-Bassam), organisation sous la tutelle du bureau de la jeunesse départementale et rattachée au secrétariat chargée de l’insertion socio professionnel que nous allons également insérer dans l’organigramme du bureau de notre jeunesse.

 

RJPGB (Réseau des Jeunes Professionnels du département de Grand- Bassam)

 

Ensuite, je m’engage à mettre en œuvre le 2ème S. Le savoir, ici pour désigner le savoir-faire.

Il nous revient de travailler dans la mise en œuvre du présent programme à un contrat de confiance entre l’organisation qu’il nous reviendra de diriger et les entreprises locales peu importe leurs tailles. Ce cadre de coopération permettra à de nombreux jeunes de bénéficier de programmes de stage scolaires, professionnels et même d’opportunités d’embauche à longue durée.

  • NON DIPLOMES ou DESCOLARISES

 

  1. UN ACCOMPAGNEMENT SELON LES ATTENTES RESPECTIVES

Nous le ferons en plusieurs étapes

  • Organisation

(Enregistrer via une base de données ; prendre en compte les attentes par catégories ; identifier les priorités ; fixer les objectifs et un cadre de satisfaction des attentes)

  • Formation

(Formation selon les besoins des différentes catégories + évaluation des acquis)

 

  • Suivi et accompagnement des jeunes selon les attentes

 

LE FINANCEMENT DES PROJETS DE JEUNE

 

Nous étudierons  les possibilités réelles et concrètes de financement de projet pour les  jeunes.

Nous mettrons sur pied une caisse autonome de financement alimentée par des dons volontaires d'élus et cadres de la région et par tout autre donateur de bonne volonté pour le financement de projets à moindre cout et créateurs de revenus pour une plus grande autonomie des jeunes. Cette caisse fera l’objet d’un suivi et d’un audit régulier avec capacité de remboursement des créanciers.

 

 

  • RECONNAITRE LE MERITE

Enfin, nous comptons engager le 3ème S. Le succès. Notre ambition est de mettre en avant les savoir-faire, les compétences et les performances des  jeunes de notre département. Il est question pour nous de célébrer le travail, l’excellence, l’innovation afin de créer une saine émulation entre les jeunes de notre département.  Ce sera également l’opportunité de mettre en avant les avantages de l’initiative privée, l’entrepreneuriat jeune et la culture du travail effectué dans l’excellence et les valeurs fortes.

 

 

  • L'EDUCATION

A ce niveau, le 2ème S prend tout son sens. Celui de la formation, du partage d’informations et connaissances mais surtout du renforcement de capacités.

  • UN PROGRAMME SPECIAL POUR LES JEUNES FILLES

Nous travaillerons à mettre un accent particulier sur la formation des jeunes filles, particulièrement pour celles qui sont déscolarisées ou non scolarisées. En effet, elles ont aussi le droit de gagner sainement leur vie et répondre à leurs besoins existentiels sans avoir à attendre de la communauté.

Nous pourrons travailler dans la direction de la jeunesse départementale à la mise en place d’un cadre de formation à des métiers directement employables, à revenu régulier et important.

Pour ce faire, nous pourrons compter sur la disponibilité et la bonne foi d’entreprises ou organisations locales dans le domaine de la beauté, de la mode ou du commerce de détail dans le vivrier ou tout autre secteur à fort potentiel économique. Il sera question pour nous de formaliser des partenariats avec ces organisations afin qu’elles puissent bénéficier et profiter  d’un apprentissage de qualité  dans des conditions souples afin qu’elles soient  directement opérationnelles et indépendantes.

 

 

 

 

  • FORMER AUX METIERS INNOVANTS

Il existe aujourd’hui des secteurs à fort potentiel économique qui peuvent répondre à des besoins d’emploi, de développement personnel et d’insertion socio-professionnel. Par exemple, pour être concret, le numérique est un domaine incontournable dans les aspects socio-économiques de notre société. A tous les niveaux, connaissances générales ou spécifiques, maitrise ou connaissance pratique des outils s’imposent à tous. Afin de permettre aux jeunes du département de Grand-Bassam, de faire face efficacement à ce nouveau défi, nous pourrons avec la confiance des jeunes tenir le 1er Camp Numérique de la Jeunesse Départementale de Grand-Bassam.

Ce sera l’occasion d’initier les jeunes du département à l’usage sain de ces outils et des multiples opportunités que leur maîtrise permet. Ce sera pour nous un cadre idéal afin de lutter efficacement contre la cybercriminalité dans notre département. Nous comptons par ce programme former près de 3000 jeunes du département.

 

  • SOCIAL ET CULTUREL

 

  • UNE JEUNESSE RESPONSABLE ET DYNAMIQUE

Un programme de sensibilisation sur les dangers liés à la drogue, le banditisme et à l’oisiveté ainsi que sur les fléaux qui menacent les jeunes du département

 

  • UNE JEUNESSE CITOYENNE ET PARTICIPATIVE

Un programme de formation pour les jeunesses de parti politique et de la société civile sur les questions de leadership, de démocratie, de paix, de gestion des conflits, de vie politique et citoyenne

 

  1. UNE OUVERTURE POUR VOIR PLUS LOIN

Nous pourrons travailler à  l'ouverture de notre organisation à travers des partenariats et affiliations nécessaires, utiles et essentielles à son bien-être et a pérennisé, à d'autres structures et organisations de jeunesse des départements d'ici et d'ailleurs pour le partage d'expérience et compétences sur des questions communes ou sur des sujets enrichissants les uns pour les autres. Je pense même des associations de jeunesse africaine telle que le réseau des jeunes de l'UA et le réseau des jeunes de la francophonie. C'est un programme ambitieux, mais réalisable en associant nos efforts et en partageant ensemble la vision d'une jeunesse 3S.

 

  1. LE PREMIER FESTIVAL DE LA JEUNESSE DU DEPARTEMENT DE GRAND-BASSAM

Afin de faciliter la rencontre durant les vacances des jeunes du département, nous allons réaliser le 1er festival de la jeunesse du département de Grand -Bassam. Ce sera un cadre de débats et d’échanges autour des problématiques de la jeunesse départementale, de réseautage, de formation, d’opportunités d’affaires et par-dessus tout un cadre unique  de rassemblement et  de toute la jeunesse départementale autour des valeurs ancestrales qui nous rassemblent mais également autour du développement de notre merveilleux département.

 

 

 

  1. UN ESPACE DE PROMOTION DE PARTAGE DES COUTUMES DU PEUPLE ABOURE, N’ZIMA ET AUTRES DU DEPARTEMENT

Nous voulons une jeunesse départementale moderne et dynamique, mais par-dessus fortement ancrée dans la tradition. Nous allons créer un espace d’apprentissage et d’initiation des jeunes aux us et coutumes des peuples locaux et  afin de garder et pérenniser de génération le riche patrimoine culturel de nos peuples. Ce sera également l’occasion de faire la promotion d’une jeunesse respectueuse de la tradition et avertie de son rôle en tant qu’acteur majeur de la société tant moderne que traditionnelle.

 

Notre engagement est sincère et responsable pour notre département afin de lui redonner ses lettres de noblesse surtout à travers une jeunesse mature, responsable et dévoué pour une cause notre : celui de se créer un lendemain radieux.