Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Conférence de presse du collectif de la renaissance de l’union des jeunes de Bonoua  
Élection UJCB : la CAE présente les candidats de la présidence aux autorités  
Inondations et sinistres dans le Sud Comoé : l’AREBO à ADIAHO les mains chargées  
Election UJCB : Programme officiel des élections du président et du commissaire au compte.  
Election UJCB 2019 : la CAE rencontre madame le Maire  
Elections UJCB 2019 : Quelles sont les membres de la CAE et du conseil consultatif  

Palais Royal de Bonoua || © Atafai-Info.ci



La nouvelle a été tombée le matin du 26 juillet 2018, devant l’auguste assemblée convoquée au Palais Royal.

Convoqué par le régent AKOI, les notables, les chefs de familles, les chefs, les guerriers et représentants de toutes les générations des trois quartiers, hommes et femmes sont venus nombreux pour écouter le message de sa majesté.

Selon le porte-parole de la cour, Majesté Ôwoula MIESSAN KACOU, le successeur de Feu OWOLA Aka François est arrivé de la Guyane, il y a de cela une semaine, et il serait judicieux comme le veut la tradition de l’officialiser. Toujours selon lui, depuis trois jours, le roi a pris sur lui de séjourner au palais même si l’aménagement de ces appartements ne sont pas totalement terminés.

Voici que le chemin est tracé pour faire place de la dernière étape de son intronisation qui ne serait tardé, selon certains responsables de la cour, qui se réserve le droit de donner des dates.

Rappelons que Majesté Ôwoula MIESSAN KACOU est de père agbessi ehivet et de mère ehvevle (Famille royale), il est marié et il était enseignant, professeur de lycée en Guyane (République Française).



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub