Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Conférence de presse du collectif de la renaissance de l’union des jeunes de Bonoua  
Élection UJCB : la CAE présente les candidats de la présidence aux autorités  
Inondations et sinistres dans le Sud Comoé : l’AREBO à ADIAHO les mains chargées  
Election UJCB : Programme officiel des élections du président et du commissaire au compte.  
Election UJCB 2019 : la CAE rencontre madame le Maire  
Elections UJCB 2019 : Quelles sont les membres de la CAE et du conseil consultatif  

Image non conforme || © Atafai-Info.ci



L’histoire se passe à Adiaho sous-préfecture de Bonoua, dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 juillet 2019. Un jeune éleveur de canard se fait poignarder par son cambrioleur car l’ayant reconnu.

En effet selon nos sources, ce dernier ayant plusieurs fois constaté la disparition de sa volaille, aurait décidé de monter la garde pour mettre la main sur son voleur. Et c’est ce qu’il a reçu à faire dans la nuit du jeudi à vendredi. Il démasqua le voleur ; celui-ci pour ne pas se faire dénoncer poignarde sa victime à plusieurs coups de couteau pour ensuite prendre la fuite dans la forêt du village.

Depuis lors, la police et les habitants du village sont à ses trousses. Le défunt est présentement à la morgue de Bonoua en attendant la suite des enquêtes. Les autorités prient toute personne qui l’aurait identifié de contacter les autorités compétentes.

Cette histoire survient quelques mois après celui de l’amant a froidement assassiné la mère de ses enfants.



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub