Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Bonoua/ vie associative : pourquoi substituer le président des jeunes du PDCI RDA au président de l\'Union des jeunesses Bonoua ?  
Festival Paquê Klôh d’Allohouré : Lancement officiel des activités sportives  
Culture et tradition/Popo 2019 : Séance de travail entre le commissariat général et les responsables de commissions du Popo carnaval  
Politique / Bonoua : investiture du maire Jean Paul AMETHIER.  
Dernière heure : Le maire de la commune de Bonoua vire au RHDP après son investiture.  
L’Hévéa : Ma grande déception  

A quand la fin du calvaire des usagers de la A100? ECONOMIE | SANS CRITIQUES |

La A100, la...



La A100, la Voie internationale Abidjan-Noé est en travaux depuis plusieurs mois. Une chose qui devrait, en principe, ravir tous les usagers de cette voie. Mais ce n'est pas encore le cas. Apres plusieurs mois les travaux ne bougent pas  d'un iota.

En effet, au début des travaux l'entreprise en charge de l'exécution a fait ce que tous appelèrent un travail de tâcherons. Des travaux mal exécutés, l’ancien bitume entièrement enlevé par endroits, des déviations mal organisées, bref un «gros Bordel». Selon des rumeurs, cette société était en réalité en sous-traitante et qui était à son premier contrat de réhabilitation de voie. Comment peut-on donner un tel marché à une entreprise inexpérimentée ? La question reste posée et là n'est pas le but de notre écrit.

Quelques semaines  plus tard les travaux reprennent avec une autre société qui par rapport au précédent effectue au mieux les travaux, avec certes des méthodes qui restent à désirer mais les travaux avancent un peu plus tout en  créant des désagrément chez les usagers dont le dernier en date est un gros bouchon à Moossou qui a duré près de 4h de temps, ce vendredi 23 novembre dernier. Retard, fatigue, problème de santé peuvent être ajoutés à la liste des désagréments.

A quand donc la fin du calvaire des usagers de la A100? En attendant, les usagers sont livrés à leur triste sort.



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub