Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Atafai-info.ci : 3 ans déjà !!!  
Popo tour Adiaké : c’était phénoménal...  
Bonoua/culture : ALLOHOURE vous invité au PAQUÊ KLÔH FESTIVAL  
Popo tour 2019 : Koffikro relève le défi.  
Journée de l’emploi à Bassam et Bonoua.  
Bonoua/ grève dans le secteur de l’éducation : les élèves du lycée moderne de Bonoua sifflent en présence des autorités de la commune.  

|| © Atafai-Info.ci



Annoncé comme une innovation de taille pour la 39eime édition du popo carnaval et irréaliste pour irréalisable pour certains, le popo tour est devenu plus qu’une réalité, il a ouvert ces portes à Samo (village situé à quelques kilomètres de Bonoua en partant à Aboisso). C’est pendant les vendredi et samedi 22 et 23 février que les hostilités ont eu lieu.

Au programme, plusieurs activités dont le concours de cuisine, présentation, démonstration de savoir-faire et remise de certificats de fin de formation aux coiffeurs et coiffeuses de Samo, présentation de danses traditionnelles, et un concert géant avec un orchestre zouglou.

À vrai dire, chaque étape est une invitation des populations des localités qui accueillent le Popo Tour 2019 à venir nombreux pour participer davantage au Popo Carnaval qui se veut le canal d'union de tout le sud Comoé.

La journée du vendredi 22, a été surtout consacrée aux concours de cuisine qui s'est réalisé sous le regard très attentif des populations et du jury et ce comme depuis quelques années pour le concours de cuisine durant le Popo, c’est encore un homme qui a remporté le concours avec son plat nommé « maman le réalisait quand papa n’était pas content d'elle » accompagné de l'attiéké coloré à l’huile rouge qui a été apprécié et dégusté avec appétit par tout le jury. Dans la soirée du vendredi jusqu’au samedi matin, c’était un maquis géant que le sponsor officiel Brassivoire a offert à son public de Samo.

Le deuxième jour était quant à lui haut en couleur avec la caravane qui a parcouru la ville de Bonoua, Yaou, Asséché pour finir à Samo. Ensuite, Les coiffeurs, coiffeuses et esthéticiennes de Samo ont offert un défilé digne au public de cette soirée venu de Bonoua, Bassam et environs.

Les invités étaient de taille à cette étape étapes et surtout de qualité. Le commissaire général du popo, le représentant de Darling (société de commercialisation de mèches), des responsables de MG consulting (agence en charge de l’organisation du popo), des M'man, des représentants de Moov CI, et surtout les commerciaux et responsables du BRASSIVOIRE.

L’étape de Samo fut lumineuse et majestueuse. Rendez-vous est donc prit pour les prochaines étapes en attendant l’apothéose du Popo carnaval.



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub