Logo
Pub

Nouvelles d'ici

Toute l'actualité sur atafai-info.ci
Bonoua / Politique : cérémonie d’hommage des fédérations FPI du Sud comoé à la vice-présidente Simone EHIVET  
Le POPO TOUR, une réalité du POPO CARNAVAL 2019.  
Bonoua/vie Associative : Investiture du président du Mouvement pour le changement et du développement de Bonoua (MCD-BO)  
Brassivoire sponsor de la 39è édition du Popo carnaval de Bonoua  
Lancement officiel du popo carnaval de Bonoua 2019  
Popo carnaval de Bonoua : le nouveau commissariat chez l’honorable Miessan Daniel.  

|| © L\'infodrome.com



Crime rituel ? Un fait curieux alimente actuellement les conversations à Grand-Bassam.

En effet, un écolier de 14 ans en classe de CM2, du nom de Bao Ouladé Abdou Jomelie, disparu du domicile familial à Grand-Bassam, mercredi 3 octobre 2018, a été retrouvé mort trois jours plus tard, presque décomposé dans une flaque d’eau à Yaou, commune de Bonoua. Son père Bao Ouladé Boniface, qui décrit son fils comme un enfant taciturne, qui ne sort jamais du cocon familial, dit ne pas comprendre comment son gosse a pu se retrouver à cinq kilomètres de la maison.

C’est aux environs de 16 h que le père du garçon a constaté l’absence prolongée de son fils. « D’habitude, même s’il sort, il reste dans les environs, et 17 h ne le trouve jamais dehors. Donc ce jour-là, l’enfant n’est pas du tout rentré.

Lire la suite sur L'infodrome.com



Vous avez aimé cet article? partagez le avec vos amis

Publié par :
Pub